Nouveautés dans Baltes 3.0.22

Résumé

  • Vous pouvez maintenant consulter le schéma de médication en ligne du patient.

Attention: Les schémas de médications sont déjà disponibles sur les serveurs Wallons ou Bruxellois, mais ceux-ci sont toujours inclus dans le sumEHR (dossier médical résumé) et n'ont pas encore la structure nécessaire pour être lus directement dans Baltes. Pour cela, un développement est encore nécessaire de la part du RSW et d’Abrumet. À l'origine, il était prévu que ces développements soient achevés en 2017, mais ils ont été reportés au printemps 2018.

  • Avec cette mise à jour, vous recevez aussi une nouvelle version de Hector, qui est requise pour la demande de ce schéma de médication en ligne.
  • L’assouplissement des critères « Consultation des tarifs » et « eHealthbox » a été intégré dans l’assistant pour la prime télématique.
  • L’écran de connexion a été mis à jour pour les utilisateurs de Baltes Imaging.
  • Le lien www.monbaltes.be, en bas de l’écran de Baltes, fait maintenant référence au nouveau site web des utilisateurs de Baltes.
  • En outre, 16 améliorations diverses ont été apportées au programme.

Le conseil du helpdesk

  • N'oubliez pas d'effectuer une sauvegarde complète de Baltes avant d'exécuter la mise à jour.
  • Vous trouverez de plus amples informations concernant cette nouvelle version de Baltes dans la rubrique Nouveautés dans l'aide (F1) de Baltes.

Schéma de médication en ligne

Avec cette version de Baltes, vous pouvez également demander le schéma de médication en ligne du patient.

Mes patients ont-ils déjà un schéma de médication ?

Les schémas de médications sont déjà disponibles sur les serveurs Wallons ou Bruxellois, mais ceux-ci sont toujours inclus dans le sumEHR (dossier médical résumé) et n'ont pas encore la structure nécessaire pour être lus directement dans Baltes. Pour cela, un développement est encore nécessaire de la part du RSW et d’Abrumet. À l'origine, il était prévu que ces développements soient achevés en 2017, mais ils ont été reportés au printemps 2018.

À l'heure actuelle, vous ne pouvez donc pas encore demander les schémas de médication dans Baltes via RSW et Abrumet. Une fois que les développements nécessaires auront été réalisés par RSW et Abrumet, nous pourrons les rendre disponibles dans une prochaine version de Baltes.

À l'avenir, il sera donc possible de demander le schéma de médication en ligne sur les serveurs Wallons et Bruxellois. Ceci est à condition qu'un schéma de médication ait bien été créé pour le patient. Cela sera principalement effectué par le médecin généraliste et le pharmacien de référence pour les patients atteints d'une maladie chronique et les patients âgés.

De quoi ai-je besoin pour consulter un schéma de médication dans Baltes ?

 Astuce : utilisez un lecteur de carte d’identité pour lire rapidement les données du patient. Jetez un coup d'œil à notre boutique en ligne si vous n'avez pas encore de lecteur eID.

Début 2018, vous pourrez demander le schéma de médication via les serveurs sécurisés Wallon et Bruxellois. Pour cela, vous devrez obligatoirement d’abord vous inscrire sur le réseau de santé Wallon (RSW).

Inscrivez-vous déjà maintenant sur le RSW afin de pouvoir démarrer facilement avec le schéma de médication début 2018 !

Il existe 2 possibilités pour s’inscrire, les deux sont gratuites :

  1. Via le site dentiste.be - Aussi pour les non-membres de la SMD - Après la création d’un compte, vous pourrez compléter votre inscription en une seule étape.
  2. Via le site RSW - Vous devrez renseigner un autre dentiste/médecin qui se portera garant pour vous via le portail web de RSW.

Où puis-je demander le schéma de médication dans Baltes ?

Cliquez sur le bouton Schéma de médication dans l’onglet DOSSIER PATIENT :

Où puis-je trouver encore plus d’information sur le schéma de médication en ligne ?

Sur le site des utilisateurs de Baltes, cliquez ici pour ouvrir la page d’information.

Mise à jour Hector

Avec cette mise à jour, vous recevez aussi une nouvelle version de Hector, qui est requise pour la demande de ce schéma de médication en ligne. Hector ne sera mis à jour que si vous l’avez déjà installé dans le cabinet et si vous travaillez avec une ancienne version.

Vous trouverez également le numéro de version Hector dans les données techniques de Baltes sous [HECTOR INFO].

Assistant prime télématique

Les critères « Consultation des tarifs » et « eHealthbox » pour la prime télématique de 2017 ont été récemment assouplis. L’assistant prime télématique dans Baltes tient compte désormais de ce changement.

Assouplissement pour la récupération des tarifs

Une consultation des tarifs en septembre 2017 n'est plus requise pour se qualifier pour ce critère :

Assouplissement pour eHealthbox

Un message eHealth reçu durant le dernier trimestre de 2017 est suffisant pour être admissible pour ce critère :

Après réception de certains messages eHealth, l'état du mois correspondant n'était pas mis à jour dans l'assistant prime télématique. Pour ces messages, il était impossible de déterminer quand ils avaient été reçus dans Hector. Ceci est maintenant pris en compte afin que le statut soit indiqué en vert lorsque vous avez reçu un message eHealth au cours de ce mois.

Critère schéma de médication

Ce critère est également suivi pour vous par l'assistant prime télématique. L'assistant vous informera si aucun schéma de médication n'a encore été demandé :

Baltes Imaging

Si vous travaillez avec Baltes Imaging dans le cabinet, ceci est maintenant clairement affiché sur l'écran de connexion de Baltes. Ceux qui ne travaillent pas avec Baltes Imaging remarqueront que l'écran de connexion est devenu plus large.

Baltes Imaging intègre le programme de digitalisation Mediadent dans Baltes. Baltes Imaging lie automatiquement les radios au schéma dentaire et à l’historique des traitements et ajoute automatiquement les clichés réalisés dans la tarification. Les radios sont aussi à portée de main pour la réalisation de documents ou d’emails dans le module de communication.

Site web des utilisateurs de Baltes

L'aperçu des nouveautés dans Baltes a été ajouté sur le nouveau site web des utilisateurs. Vous pouvez désormais ouvrir ce site Web de Baltes d’un seul clic. Cliquez sur le lien www.monbaltes.be en bas à gauche de l’écran de Baltes :

Sur ce site, vous trouverez des manuels, des vidéos, des questions fréquemment posées (FAQ) et un aperçu par version de Baltes des nouveautés qui vous ont été ajoutées.

Améliorations diverses

  • Dans l’écran de recherche des patients (F3), Baltes mémorise désormais la méthode de recherche préférée par utilisateur. Si dans la recherche précédente, vous avez effectué une recherche via le champ de recherche global en haut à gauche, dans la prochaine recherche le curseur se placera automatiquement dans ce champ.
  • Dans l’écran de recherche des patients, la colonne “Téléphone” permet désormais de chercher parmi tous les numéros de téléphone y compris les numéros de GSM.
  • Lors de l’ajout d’un nouveau compte email, l’option “Laisser un exemplaire des messages sur le serveur” sera cochée par défaut.
  • Quelques fautes d’orthographe ont été corrigées dans le centre de messages, lors du chargement d’une prescription électronique et dans la description de certains numéros de nomenclature de prothèse.
  • Résolu : dans certains cas, un message eHealth ne pouvait être envoyé lorsqu’il était lié à un patient sans numéro NISS.
  • Lorsque vous créez un nouveau patient à partir de l’agenda, les données de rappel par défaut seront bien remplies chez ce patient.
  • Si vous demandez la liste pour l'envoi d'un second rappel (= aux patients qui ont déjà reçu un premier rappel), la liste complète sera maintenant correctement affichée.
  • Une annexe d’un message qui était déjà lié à un patient, peut à nouveau être sauvegardée dans l’historique des images via le menu contextuel (clic-droit) de cette annexe.
  • Baltes ne se ferme plus spontanément lors d’un double-clic dans la liste des rendez-vous du patient immédiatement après l’ouverture de cette liste.
  • Résolu : L’impression des annexes 59 en 59bis posait des problèmes avec certaines anciennes imprimantes.
  • Baltes ne se ferme plus spontanément pendant la récupération des tarifs pour un patient avec un numéro NISS valide mais inexistant.
  • Les pièces jointes avec un nom de fichier très long dans un message dans Baltes peuvent désormais être ouvertes sans problème.
  • Il n’y a plus de problèmes pour travailler dans le module de communication si le patient actif a un numéro NISS invalide.
  • L’ajout d’un fichier à l’historique de communication via le bouton “Nouveau fichier” fonctionne désormais pour les fichiers dont le nom comporte des caractères spéciaux.
  • Le patient couplé à un document ou un message peut à nouveau être changé pendant qu’un rendez-vous est modifié dans l’agenda.
  • Il n’y a plus de message d’erreur lors de l’ouverture d’un modèle via la liste “Mes modèles”.