Nouveautés dans CareConnect Dentist 3.0.33.1

  • Les factures eFact pour les mutuatités socialistes (300) et libérales (400) peuvent être créées.

Résumé

  • Les tarifs des dentistes et stomatologues sont indexés à partir du 1er janvier 2022. Ces tarifs ont été mis à jour dans CareConnect.
  • Les suppléments maximaux pour les obturations ont été partiellement intégrés dans les honoraires officiels des obturations.Les pseudocodes correspondants ont été supprimés.
  • Les mesures pour les remboursements dans le cadre du trajet de soins buccaux et pour le détartrage resteront en vigueur en 2022
  • Trois mutuelles ont fusionné.
  • Les modifications liées à la législation sur la TVA pour les dentistes ne sont pas encore disponibles dans cette version. L'équipe de CareConnect Dentist travaille en priorité sur ce point. Lisez déjà l'article du blog à ce sujet et calculez votre chiffre d'affaires annuel des traitements non thérapeutique grâce à ce tutoriel.

Astuce du helpdesk

  • Avant d'effectuer une mise à jour, il est vivement conseillé de réaliser une sauvegarde complète de votre porgamme CareConnect.

Changements des tarifs de la nomenclature des dentistes et des stomatologues à partir du 1er janvier 2022

A partir du 1er janvier 2022, les tarifs pour les dentistes seront indexés de 0,79%, les tarifs pour la stomatologie seront également indexés de 0,73%. De plus, le tarif officiel pour une consultation (371011 ou 301011) a été augmenté à 27,00 euros. Ces tarifs ont été mis à jour dans CareConnect.

Pendant la mise à jour, vous aurez la possibilité d’ajuster les listes de prix dans CareConnect. Cela pourra se faire sur la base de la nouvelle convention ou des tarifs de remboursement ou en les augmentant d’un certain pourcentage, tant pour les traitements de la nomenclature que pour les traitements hors nomenclature.

Pour les pseudocodes avec des tarifs maximaux, vous pouvez déterminer séparément s’ils doivent être mis à jour et comment ils peuvent être mis à jour. Le logiciel ne nous permet pas de les mettre à jour automatiquement et ne sont donc par défaut pas modifiés. Vous pouvez également choisir de mettre à jour ces prix avec un certain pourcentage ou de les adapter aux tarifs maximaux indexés.

Intégration des suppléments maximaux pour les obturations dans les honoraires  officiels

Les tarifs officiels pour une obturation une face et plusieurs faces ont été augmentés respectivement de 11,50 et 8 euros. Cela signifie que les suppléments maximaux pour ces traitements ont été partiellement intégrés dans les honoraires officiels.

Les pseudocodes de ces suppléments maximaux (305454 et 305476) ont été supprimés. Par conséquent, l’option « Supplément Max. » n’est plus disponible dans la colonne « Extra » lors de la saisie d’une obturation via la carte dentaire.

Prolongation des mesures de remboursement dans le cadre du trajet de soins buccaux et du détartrage en 2022

CareConnect tient compte du statut du trajet de soins buccaux et des montants des remboursement pour le détartrage en fonction des conditions de remboursement ajustées dans le contexte de la crise du Covid-19.

Les patients qui n’ont pas reçu de soins dentaires remboursés en 2021, mais qui ont bien reçu un remboursement en 2020, seront toujours admissibles à un remboursement plus élevé en 2022. Cette condition de remboursement ajustée profite aux patients qui ne sont pas venus chez leur dentiste en raison de la crise du Covid-19 en 2021.

 

Fusions des mutuelles

  • La 'Mutualité Libérale du Luxembourg (418)' fusionne avec 'ML LIEGE LUXEMBOURG (414)'.
  • 'PARTENA Ziekenfonds Vlanderen (526)' fusionne avec 'OZ - Onafhankelijk Ziekenfonds (501)'. De plus le nouveau nom de la mutuelle deviendra 'Helan Onafhankelijk Ziekenfonds'
  • Les Mutualités socialistes Wallonnes fusionnent en une seule mutuelle Solidaris Wallonie.

Les coordonnées des mutuelles ci-dessus ont été ajustées afin que vos factures sur papier pour le tiers payants reprennent la bonne adresse. En outre, le module eFact a déjà été mis à jour afin que le traitement de vos factures électroniques via le tiers payant (eFact) ne soit pas perturbé par ces fusions.

Astuce : veillez à ce que la demande d'assurabilité du patient soit bien réalisée de manière automatique à l'ouverture de la fiche du patient, ainsi les données d'assurabilité du patient seront toujours à jour.