Nouveautés dans CareConnect Dentist 3.0.36.0

D'après les informations que nous avons reçues, il n'y a plus de problèmes avec les mutuelles concernant les changements légaux du 1/7. Si vous rencontrez toujours un problème, veuillez en informer notre service d'assistance.

L'attestation d'une extraction avec suture via eFact a conduit au parfois à un refus de la suture chez certaines mutuelles. Pour remédier à cela, les mutuelles autoriseront, jusqu'en octobre 2022, à réattester la suture refusée à tort sans avoir besoin d’indiquer l’extraction correspondante. Dans CareConnect Dentist, vous pouvez le réaliser en ajoutant manuellement le code de la suture dans la tarification (F7) et attester à nouveau

3.0.36.1

Dans cette mise à jour, 5 améliorations diverses ont été apportées au programme :

  • Corrigé : un message d'erreur incorrect ne s'affiche plus lors de l’attestation d'un examen buccal annuel et d'un DPSI à la même date.
  • Corrigé : les champs de texte et la date peuvent à nouveau être modifiés dans la fenêtre des pièces jointes 60/61 et 60 bis.
  • Corrigé : dans 'Statut de remboursement', un statut incorrect était parfois affiché pour 'Pano' et 'Placement prothèse'.
  • Corrigé : après plusieurs modifications apportées à la barre d'accès rapide, CareConnect se fermait.
  • Corrigé : dans une certaine situation, le « forfait pour un traitement ortho régulier après une interruption du traitement » (305653) ne pouvait pas être attesté via eAttest.

3.0.36.0

Résumé

 

Cette version de CareConnect contient les modifications de nomenclature à partir du 1/7/2022 :

  • Examen buccal annuel chez les adultes et examen buccal semestriel chez les enfants
  • Extractions et sutures
  • Parodontologie : détartrage sous-gingival, calcul DPSI et examen buccal parodontal
  • Orthodontie : méthode de travail modifiée pour les annexes 60 et 60bis
  • Supplément pour les personnes avec besoins spécifiques
  • Prestations réalisées en dehors du cabinet

De plus, 2 améliorations diverses ont été apportées au programme.

Astuce du helpdesk

  • Avant d’effectuer une mise à jour, il est préférable d'effectuer une sauvegarde complète de votre programme CareConnect.
  • Préférez-vous avoir une explication verbale de ce qui a changé et comment vous pouvez l'appliquer dans votre logiciel ? Cliquez ici [le lien sera ajouté le 30/6] pour voir ou revoir le webinaire sur cette version de CareConnect Dentist.

Un aperçu de tous les changements

Examen buccal préventif annuel chez l'adulte

La limite d'âge pour le remboursement a été augmentée à 80 ans

Examen buccal préventif semestriel chez les jeunes < 18 ans

  • Il y a de nouveaux numéros de nomenclature par semestre
  • Les deux numéros de nomenclature ont les mêmes conditions d'application et le même tarif

Extractions

  • La limite d'âge pour le remboursement a été abaissée à 50 ans
  • Il existe de nouveaux numéros de nomenclature pour l'extraction de la 1ère dent dans un quadrant
  • Les extractions pour les personnes présentant un risque hémorragique accru ont été supprimées
  • Le tarif maximum pour les extractions a été supprimé
  • Il existe à nouveau des prestations à part pour les sutures lors des extractions
  • La suture lors de saignement post-opératoire a été supprimée

Détartrage sous-gingival

  • La limite d'âge pour le remboursement a été augmentée à 60 ans
  • L'examen buccal annuel compte désormais également comme condition de remboursement
  • Les implants comptent désormais pour déterminer le nombre minimum de dents présentes (3) pour le remboursement
  • Les règles de cumul ont été adaptées

DPSI

Les implants comptent désormais pour déterminer le nombre minimum de dents (6) présentes pour le remboursement

Examen buccal parodontal

L'examen buccal annuel compte désormais également comme condition de remboursement

Orthodontie

  • Les annexes 60 et 60bis ne doivent plus être envoyées à la mutuelle. Les conserver dans le dossier patient suffit
  • Si un traitement orthodontique régulier commence après le 15e anniversaire, la mutuelle doit être informée avant le 15e anniversaire en attestant la prestation 305572 ou un pseudocode spécifique

Supplément pour les personnes à besoins spécifiques

Désormais, ce supplément peut également être attesté avec la réalisation d'un nettoyage prophylactique chez les personnes ayant un handicap physique ou mental.

Prestations à l'extérieur du cabinet

  • Une prescription du médecin traitant n'est plus nécessaire pour une consultation au domicile du patient (301033).
  • Si vous effectuez des prestations en dehors du cabinet établi, vous devez le signaler à la mutuelle en attestant un pseudocode spécifique.

CareConnect vous aide à attester correctement

Cette nouvelle version de CareConnect vous aide au mieux à appliquer correctement les règles de nomenclature ajustées. Les contrôles nécessaires ont été ajoutés. Faites donc attention aux messages qui s'affichent lors de la saisie d'un traitement ou dans la fenêtre "Tarifier".

Attention : sachez que CareConnect ne peut se fier qu'aux informations disponibles dans le dossier du patient.

  • Des prestations relatives ont-elles déjà été attestées dans un autre cabinet ? Alors les contrôles réalisés par CareConnect pourraient ne pas être concluants !
  • La consultation des tarifs (eTar) peut vous aider à avoir plus de certitude sur le remboursement mais toutes les vérifications ne sont pas non plus toujours concluantes.

Examen buccal annuel et semestriel

Examen buccal annuel (Adultes)

L'âge limite de remboursement a été porté à 80 ans. Il n'y a toujours pas de remboursement pour les patients âgés de 80 ans ou plus.

Examen buccal semestriel (< 18 ans)

La législation a été simplifiée :

  • Il existe désormais un code de nomenclature par semestre. Les deux numéros de nomenclature ont les mêmes conditions d'application et le même tarif.
  • L'examen buccal du 2e semestre peut également être attesté si aucun examen buccal semestriel n'a été effectué au 1er semestre.

Lors de la mise à jour, les tarifs de l'examen buccal du 1er semestre (371615) seront transférés vers le nouveau code de l'examen buccal du 2ème semestre (371571).

Extractions

L'âge limite de remboursement est abaissé de 53 ans à 50 ans. Cette limite d'âge correspond désormais à la limite d'âge pour les prothèses.

Ajustement lors de la saisie des sutures pour les extractions

Les sutures pour les extractions peuvent à nouveau être attestées avec un code de nomenclature distinct. Cela implique les ajustements suivants :

  • Il existe de nouveaux codes de nomenclature pour attester les extractions
  • Les prestations pour les personnes présentant un risque hémorragique accru ont été supprimées
  • Le tarif maximum pour les extractions a été supprimé
  • La suture lors de saignement post-opératoire (3x4931) a été supprimée

Comment puis-je l'appliquer dans CareConnect ?

Après avoir sélectionné une dent, vous pouvez indiquer dans la colonne "Extra" qu'une suture a également été réalisée. CareConnect enverra alors également le code de nomenclature correspondant dans le paiement.

Les options « Anticoagulants », « Hémophilie » et « Tarif max.» ne sont plus indiquées dans la colonne « Extra » car ils ne s'appliquent plus.

Lors de la mise à jour, les prix des anciens codes de nomenclature pour les extractions seront transférés vers les nouveaux codes de nomenclature correspondants. Pour les nouveaux codes de nomenclature des sutures, le prix est repris de la suture en cas de saignement à l'exception des sutures supplémentaires (3x7152).

Parodontologie

Détartrages sous-gingivaux

  • La limite d'âge pour l'élimination du tartre sous-gingival est relevée de 55 à 60 ans.
  • En plus des dents naturelles, les implants s'appliquent également lors du comptage du nombre minimum de dents (3) dans un quadrant.
  • L'examen buccal annuel a été ajouté comme l'un des critères valables pour le remboursement.
  • La prestation d'un détartrage, d'un nettoyage prophylactique ou d'un examen buccal annuel dans le même quadrant et dans la même année civile ou l'année précédente doit déjà avoir été remboursée.
    • Attention : vous pouvez combiner un détartrage ou un nettoyage prophylactique dans un autre quadrant avec un détartrage sous-gingival.
  • La détermination du DPSI doit avoir été effectuée au préalable au cours de la même année civile ou de l'année civile précédente. Les détartrages sous-gingivaux ne peuvent plus être combinés avec la détermination de l'indice parodontal (DPSI).
  • Désormais, les extractions (ainsi que les sutures et suppléments) peuvent être cumulées avec les détartrages sous-gingivaux

DPSI

  • Les implants sont désormais également pris en compte dans le nombre minimum de dents (6) requis pour le remboursement.
  • Un DPSI ne peut plus être cumulé à l'élimination du tartre sous-gingival sous anesthésie locale.

Examen buccal parodontal

  • L'examen buccal annuel a été ajouté comme l'un des critères valables pour le remboursement.
  • Une prestation de nettoyage prophylactique, de détartrage ou d'examen buccal annuel doit avoir été attestée au préalable dans la même année civile ou l'année précédente.

Orthodontie

L'envoi d'une annexe papier 60 ou 60 bis par voie postale à la mutuelle appartiendra au passé à partir du 1/7/2022. Désormais, il suffit de conserver l'annexe dans le dossier du patient.

Si vous commencez-vous un traitement orthodontique régulier après le 15e anniversaire du patient alors vous devrez informer la mutuelle entre le 13e et le 15e anniversaire en attestant la prestation 305572 (analyse des données et établissement d'un plan de traitement) ou un pseudocode spécifique.

Comment CareConnect vous aide-t-il  ?

Annexe 60, Avis

  • Lors de l'enregistrement de cette pièce jointe pour un patient âgé de 13 ou 14 ans, CareConnect vous demandera quand commencera le traitement orthodontique.
  • Si vous indiquez qu'il commencera après le 15e anniversaire, CareConnect calcule automatiquement si un pseudocode doit être attesté. Si c'est le cas, il sera ajouté au paiement.

Annexe 60, avis à titre conservatoire

  • Si vous enregistrez cette pièce jointe chez un patient âgé de 13 ou 14 ans, CareConnect veille à ce que le bon pseudocode soit automatiquement ajouté dans le décompte.

Modification d'un avis en avis à titre conservatoire

  • Si un avis a été enregistré pour le patient au cours des 24 derniers mois, vous pouvez le transformer en avis à titre conservatoire.
  • Pour ce faire, sélectionnez "Modifier l'avis à titre conservatoire". Encore une fois, CareConnect enverra le pseudocode correct vers le paiement.

Attention: les pseudocodes doivent toujours être attestés avec un traitement dentaire (de l'article 5).

Enfin : notez que pour l'annexe 60bis, vous devez désormais obligatoirement indiquer un plan de traitement. Cela peut être fait de la même manière que pour l'annexe 60.

Dénomination modifiée

Vous nous avez signalé que le choix du mot "Appareil après 6 mois" n'était pas idéal. C'est pourquoi nous l'avons remplacé par "2e moitié d'appareil".

Supplément besoins spécifiques

  • Vous pouvez désormais également attester le supplément pour personnes avec des besoins spécifiques pour la réalisation d'un nettoyage prophylactique chez les personnes ayant un handicap physique ou mental.
  • Vous pouvez quand même encore attester ce supplément avec des traitements conservateurs et des extractions.
  • La nouvelle nomenclature pour les sutures ne permet pas d'attester ce supplément.

Comment puis-je l'appliquer dans CareConnect ?

Dans la fenêtre de tarification, pour un nettoyage prophylactique chez des personnes avec un handicap physique ou mental, vous pouvez cocher la case "Besoins spécifiques". Après avoir coché la case, le code de nomenclature pour le supplément sera automatiquement ajouté.

Attention, il reste nécessaire de justifier pourquoi vous facturez ce supplément. Vous pouvez le faire via Dossier patient > Financier. Après avoir coché la case "Besoins spécifiques", vous pouvez décrire brièvement quelle en est la motivation.

Prestations en dehors du cabinet

  • Vous travaillez en dehors de votre cabinet ? Rendez-vous alors dans 'Paramètres > Paiement > Général' et cochez 'Travail en dehors du cabinet habituel'. De ce fait, lors de l'encodage d'un traitement, le pseudocode requis sera automatiquement ajouté au décompte.
  • Une prescription du médecin traitant n'est plus nécessaire pour une consultation au domicile du patient (301033).

Améliorations diverses

  • Lors de la configuration d'un compte de messagerie, vous pouvez maintenant spécifier des numéros de port jusqu'à 4 chiffres
  • La connexion « VistaSoft (Dürr Dental) » est désormais également compatible avec VistaSoft 3.x